Accéder au contenu principal
Dans la presse

"La fin"

Presse française, Vendredi 21 octobre. Au menu de la presse française ce matin, la mort de l’ex-guide libyen Mouammar Kadhafi. Récit des faits, réactions sur place et interrogations sur l’avenir de la Libye à la une des journaux français.

Publicité

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook…

La presse française revient largement ce matin sur la mort de Mouammar Kadhafi.

"Ils ont eu sa peau" : c’est le titre en une de France Soir qui rapporte le décès de Mouammar Kadhafi. Avec à côté, cette image assez violente qui a fait le tour du monde, de l’ancien raïs ensanglanté.

C'est pourquoi Libération opte pour une «une» plus sobre, avec la même photo mais en format réduit et sur fond noir : c’est la «fin d’un tyran».Libération revient sur les circonstances floues de l’élimination du guide libyen…et évoque les différents récits de sa mort : une arrestation suivie d'une exécution selon les rebelles...ou encore une intervention des avions de chasse de l'OTAN suivie d'accrochages au sol. Quoi qu’il en soit pour Libération : «le nouveau régime va devoir s’expliquer sur les conditions de l’exécution s’il veut rester crédible».

La mort de Mouammar Kadhafi a été saluée de toutes parts. En premier lieu par les Libyens, qui figurent, les bras levés, à la une du quotidien 20 minutes qui titre « La délivrance ».

Scènes de liesse notamment à Misrata sur Tripoli Street...où Libération a recueilli des témoignages à chaud. Comme celui d’une vieille femme, qui avoue : «je n’aurais jamais pensé voir ce jour. Le cauchemar a duré 42 ans, c’est comme si je me réveillais». Envie de vengeance aussi du côté de certains jeunes comme Khaled qui affirme : «si les rebelles amènent son cadavre à Misrata, on le coupera en morceaux».

Quid de l’avenir de la Libye ? Interrogations chez La Croix qui évoque «un autre combat» qui débute à présent. Car dit l’éditorial : la «guerre n’est pas gagnée... tout reste à faire». Il «faudra d'abord gérer cette mort sanglante pour qu’il n’en reste pas l’image d’un martyr de l’Occident». Mais surtout pour La Croix, il s’agira de «reconstruire ce pays... peu préparé à un fonctionnement démocratique et pacifié».

Le Figaro parle quant à lui d’un «moment historique pour le pays mais aussi au-delà». Car « en Afrique, au Maghreb, et au Proche-Orient, Kadhafi était l’expression la plus achevée du despote violent et corrompu». Sa fin positionnerait donc la Libye «aux avants -postes» des révolutions arabes.

EnfinLe Mondesur son site, évoque d’autres difficultés à venir : les «tensions déjà manifestes au sein du conseil national de transition entre politiques et militaires»…mais aussi au sein de la population où certains auraient préféré un procès de Mouammar Kadhafi plutôt qu’une «justice expéditive» . Enfin, dernier risque: celui d’un retour de l’islamisme dans le pays, jusqu’alors «durement réprimé».

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-12h10 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.