Accéder au contenu principal

Les combats s'intensifient entre l'ex-rébellion sudiste et l'armée de Karthoum

De violents affrontements ont opposé les ex-rebelles sudistes de l'Armée populaire de libération du Soudan (SPLM) à Karthoum dans la région du Kordofan-Sud, état pétrolier du Nord. Des centaines de membres du SPLM auraient été tués.

Publicité

AFP - Plusieurs centaines de membres du Mouvement/Armée populaire de libération du Soudan (SPLM/A-Nord) ont été tués dans des combats avec l'armée soudanaise au Kordofan-Sud, seul Etat du Soudan producteur de pétrole, a déclaré le gouverneur de la région Ahmed Haroun.

"Plusieurs centaines de membres du Mouvement populaire ont été tués ce jour lors de leur attaque sur la ville de Teloudi, repoussée par les Forces armées", a affirmé à des journalistes le gouverneur du Kordofan-Sud, théâtre depuis plusieurs mois d'affrontements entre les forces gouvernementales et les rebelles du SPLM/A-Nord, branche au Soudan de l'ex-rébellion sudiste.

Un porte-parole de l'armée a de son côté affirmé que "ce matin plus de 700 combattants rebelles accompagnés de 12 officiers avaient tenté d'attaquer la ville de Teloudi (à l'est de la capitale Kadougli du Kordofan-Sud) pour l'occuper".

Carte du Soudan

"Les forces armées ont attendu que ces envahisseurs arrivent de trois axes, avec des équipements et à bord de nombreux véhicules, mais en une heure les forces armées et les forces de défense populaire (semi-régulières) ont réussi à repousser l'attaque provoquant de lourdes pertes parmi les forces rebelles", a ajouté le porte-parole, Sawarmi Khaled Saad, sans plus de précisions.

Il a souligné que "cette semaine avait connu une augmentation de l'activité de la SPLM/A dans le Kordofan-Sud".

Le Kordofan-Sud se trouve juste au nord de la nouvelle frontière internationale du Soudan avec le Soudan du Sud. La région compte de nombreux partisans et miliciens du SPLM-Nord, branche nordiste de l'ex-rébellion sudiste au pouvoir au Soudan du Sud, et le pouvoir à Khartoum cherche à y réaffirmer son autorité.

Les combats entre armée régulière soudanaise et rebelles au Kordofan-Sud ont éclaté en juin peu avant l'indépendance du Soudan du Sud, dont l'indépendance a été proclamée le 9 juillet.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.