Accéder au contenu principal
Reporters

EXCLUSIF – Reportage en Corée du Nord

Alors que le leader nord-coréen Kim Jong-il est décédé samedi d’une crise cardiaque, notre reporter a réussi à entrer dans ce pays, l’un des plus fermés du monde, quelques semaines plus tôt.

PUBLICITÉ

Passer la frontière nord-coréenne, c'est quitter le 21ème siècle et le monde moderne pour une plongée dans l'inconnu. Une machine à remonter le temps dans l'ère de l'idéal socialiste - le premier siècle, selon le calendrier instauré par le régime de la dynastie des Kim.

Un autre monde où l'on pénètre sans téléphone portable ni journaux, où l'on doit saluer solennellement toutes les photos des Kim pères et fils, où tout contact avec la population est proscrit, comme de quitter seul son hôtel.

Nous avons traversé le miroir cinq jours durant pour tenter d'ouvrir les yeux sur le pays le plus fermé du monde.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.