Darina Al-Joundi, du rêve à la révolte

Nous recevons Darina Al Joundi, à la fois auteur et interprète de la pièce « Le jour où Nina Simone a cessé de chanter ». Ce monologue dramatique mis en scène par Alain Timar, se joue jusqu’au 28 Janvier prochain au Théatre Essaïon de Paris.

Publicité

Il révèle une enfance tourmentée par la guerre à Beyrouth, dans un pays divisé et occupé. Nous évoquons aussi, le spectacle « C’est magique » qui se joue au centre culturel parisien le 104 ainsi que l'enfance des héros de bande dessinée.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine