Accéder au contenu principal

L'action de Kodak risque de disparaître de Wall Street

En raison de ses difficultés financières, le constructeur américain d'appareils photo, Kodak, pourrait ne plus être coté à la Bourse de New York. Le groupe espère survivre en revendant son portefeuille de brevets.

Publicité

 AFP - Le fabricant américain d'appareils photo Eastman Kodak, en grandes difficultés financières, a annoncé mardi avoir été notifié par l'opérateur boursier New York Stock Exchange (NYSE) qu'il ne respectait plus les normes imposées aux groupes cotés à Wall Street.

Le cours de l'action Kodak est resté sous le seuil d'un dollar pendant 30 séances boursières consécutives, ce qui déclenche une procédure d'expulsion de la cote new-yorkaise.

"Selon les règles du NYSE, la société dispose de six mois après réception de la notification pour respecter de nouveau les règles imposant un prix minimum", a expliqué le groupe basé dans le nord de l'Etat de New York dans un communiqué.

Kodak, qui a raté le tournant numérique, enregistre des pertes nettes depuis 2008. Il a prévenu en novembre qu'il n'était pas sûr de pouvoir continuer à financer ses opérations sans vente de brevets ou émission de nouvelle dette.

Crédit : Wolfgang_44/Flickr

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.