Accéder au contenu principal

Loïck Peyron s'empare du Trophée Jules-Verne

Le skipper français Loïck Peyron et les treize équipiers du trimaran Banque Populaire V se sont emparés, vendredi soir, du Trophée Jules-Verne, tour du monde à la voile en équipage et sans escale. Ils ont accosté samedi matin à Brest.

PUBLICITÉ

AFP - Loick Peyron et ses coéquipiers, qui se sont emparés vendredi soir du record du Tour du monde à la voile (Trophée Jules-Verne) ont accosté samedi en fin de matinée au Port du Château à Brest, où ils ont été accueillis par des milliers de personnes.

Le grand Trimaran Banque Populaire V, long de 40 mètres et large de 23, a été amarré vers 10h30 à un ponton, où attendait le ministre des Sports David Douillet sous un très fin crachin, alors que des milliers de personnes patientaient sur le grand môle qui ferme le port.

Auparavant, le multicoques avait été escorté dans la Rade de Brest par une cinquantaine d'embarcations de toutes tailles; allant du jet-ski au puissant remorqueur de haute-mer "Abeille Bourdon".

              
Premier détenteur du Trophée Jules-Verne en 1993, Bruno Peyron est monté à bord du bateau pour féliciter son frère Loïck avec ses 13 équipiers qui ont bouclé leur circumnavigation en 45 jours 13 heures et 42 minutes, battant de plus de 2 jours le record établi en mars 2010 par Franck Cammas et ses neuf équipiers sur un autre trimaran, Groupama 3 (48 j 07 h 44 min).

Au terme des 45 jours de mer, Banque Populaire V a passé la nuit de vendredi à samedi entre Brest et l'Île d'Ouessant avant de franchir le "goulet" d'entrée dans la Rade vers 09h00.

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.