Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

JP Bimeni : premier album épicé d'une voix burundaise de l'exil

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Antonio Guterres et Audrey Azoulay sondent les futurs défis à la paix

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Italie : budget provocateur ou déficit démocratique ?

En savoir plus

L’invité du jour

Pédophilie : "Une catastrophe pour les victimes, une catastrophe pour l’Église"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Juncker : "Ce n'est pas le président des États-Unis qui fixe nos agendas"

En savoir plus

LIGNE DIRECTE

Ces Tunisiens qui se mobilisent pour sauver leur patrimoine

En savoir plus

ICI L'EUROPE

"Porochenko n'est pas un tsar, contrairement à Poutine"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L'appel d'Emmanuel Macron à sécuriser le cyberespace

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Cyberattaques: "la nouvelle guerre froide"

En savoir plus

Sports

Victime de soucis mécaniques, Al-Attiyah abandonne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/01/2012

Le Qatari, vainqueur en 2011, a été contraint à l'abandon lors de la 9e étape du Dakar, ce mardi. Son Hummer, victime de soucis mécaniques, pointait en 5e place du général du rallye, dont il a remporté les 2e et 7e étapes.

AFP - Le Qatariote Nasser Al-Attiyah, vainqueur du Dakar 2011 sur Volkswagen, et qui défendait son titre sur Hummer, a abandonné mardi lors de la 9e étape du Dakar-2012 en raison de problèmes mécaniques, a annoncé la direction du rallye à Iquique au Chili.

Le Qatariote était 5e au classement général du rallye, dont il a remporté les 2e et 7e étapes.

Nasser Al-Attiyah a dû s'arrêter à trois reprises mardi, sur la spéciale de la 9e étape (556 km), entre Antofagasta et Iquique.

Selon les premières informations, Al-Attiyah a décidé de jeter l'éponge au Km 174 de la spéciale chronométrée, victime de constants soucis avec la courroie de l'alternateur du Hummer.

Le vainqueur 2011 avait annoncé sa participation au 33e Dakar sous les couleurs de son pays, très tardivement au début du mois de décembre.

Sa voiture avait été préparée par l'écurie de son rival américain Robby Gordon.

Mais depuis le début de l'épreuve le 1er janvier à Mar Del Plata, en Argentine, et en dépit de deux victoires d'étape, le Qatariote a été régulièrement trahi par sa mécanique.

Première publication : 10/01/2012

  • DAKAR-2012

    Despres, vainqueur de la 5e étape en moto, accentue son avance au général

    En savoir plus

  • RALLYE DAKAR

    Le Qatari Al-Attiyah l'emporte sur auto et l'Espagnol Coma s'impose en moto

    En savoir plus

  • DAKAR-2012

    Cyril Despres, piégé, laisse Marc Coma prendre le large au général moto

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)