SYRIE

Bachar al-Assad s'exprime sur "les questions d'ordre intérieur"

Le président syrien prononce un discours, retransmis par la télévision syrienne, sur les questions internes et les développements de la situation dans la région. Une action qui intervient au lendemain du rapport des observateurs de la Ligue arabe.

Publicité

AFP - Le président syrien Bachar al-Assad doit prononcer un discours mardi sur "les questions internes", a rapporté lundi soir l'agence de presse officielle Sana.

"Le président Bachar al-Assad prononcera un discours mardi avant midi sur les questions internes en Syrie et les développements de la situation dans la région", a indiqué Sana.

L'annonce de ce discours survient au lendemain de l'examen du premier rapport des observateurs envoyés par la Ligue arabe en Syrie et de la décision du comité ministériel arabe sur la Syrie de "donner aux observateurs le temps nécessaire pour poursuivre leur mission conformément au protocole".

Ce protocole prévoit, outre la mission d'observation entamée le 26 décembre pour une durée d'un mois, l'arrêt des violences, la libération des détenus, le retrait de l'armée des villes et la libre circulation pour les observateurs arabes et la presse.

Le régime syrien, par la voix du quotidien Techrine, s'en est pris au chef de la diplomatie du Qatar Hamad ben Jassem Al-Thani, qui préside le comité ministériel arabe sur la Syrie, l'accusant d'"inciter à la violence" et de "déployer tous les efforts possibles" pour entraver la mission des observateurs.

Cheikh Hamad a indiqué dimanche que le rapport avait montré "que les meurtres ont diminué", mais "un seul mort est un mort de trop. Nous espérons que le gouvernement syrien prendra des mesures décisives pour arrêter l'effusion de sang".

Le Conseil national syrien (CNS) a critiqué lundi le rapport des observateurs, dénonçant "un pas en arrière dans les efforts de la Ligue arabe" pour mettre fin à l'effusion de sang et appelant au transfert du dossier à l'ONU.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine