Accéder au contenu principal
DAKAR-2012

Le Hummer de Robby Gordon mis hors course par les commissaires

Texte par : Dépêche
3 mn

Le cauchemar continue pour les Hummer. Après l'abandon mardi du Qatari Nasser Al-Attiyah, Robby Gordon a été mis hors course pour non conformité de son moteur. L'Américain, qui a fait appel, continue tout de même la course.

Publicité

AFP - L'Américain Robby Gordon a été mis hors course, mercredi à Arica (nord du Chili), du 33e rallye-raid Dakar par le Collège des commissaires, pour non conformité technique du moteur de son Hummer N.303, indique un communiqué des commissaires.

L'Américain a remporté la 9e étape mardi entre Antofagasta et Iquique et figure en 2e position au classement général provisoire, à 5 min et 58 sec du Français Stéphane Peterhansel (Mini).

Robby Gordon a décidé de faire appel de cette décision et peut donc continuer la course, sa démarche suspendant la sanction.

C'est la Fédération française du sport automobile (FFSA), dans un délai de 2 mois, qui rendra la décision finale, elle-même de nouveau susceptible d'appel, par le concurrent, devant la FIA (Fédération internationale de l'automobile).

Reste qu'en l'état et compte tenu des incertitudes juridiques à venir, le classement général autos du 33e Dakar restera provisoire, y compris à l'arrivée à Lima, à moins que Gordon n'abandonne entre-temps, précisent les organisateurs.

Cette exclusion -non suivie d'effet pour le moment- intervient après l'abandon, la veille à Iquique et en raison de pannes à répétition, de Nasser Al-Attiyah, vainqueur de l'édition précédente et pilote du 2e Hummer.

Selon les éléments recueillis au bivouac, c'est lors des vérifications techniques de mardi soir que les commissaires ont constaté que Robby Gordon avait modifié le système d'entrée d'air de son moteur.

"Nous avons rendu obligatoire l'installation d'une +bride+ à l'entrée du conduit d'air, limitant sa capacité d'absorption afin de réduire les performances dans le mélange air/essence", a expliqué le directeur de course David Castera à l'AFP.

Or, il est apparu que l'Américain a "contourné" ce dispositif en aménageant, en aval du système, une autre entrée d'air qui pourrait au contraire améliorer les performances de son engin.

Lui jure que ce bricolage n'a aucun impact sur la vitesse de son Hummer et c'est la raison pour laquelle il a fait appel.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.