Accéder au contenu principal

L'émir du Qatar préconise d'envoyer des troupes arabes en Syrie

Dans une interview accordée à la chaîne américaine CBS qui doit être diffusée ce dimanche, l'émir du Qatar, Hamad bin Khalifa al-Thani, dit souhaiter une intervention militaire arabe en Syrie pour "arrêter l'effusion de sang".

PUBLICITÉ

AFP - L'émir du Qatar, Cheikh Hamad Ben Khalifa Al Thani, est favorable à l'envoi par les pays arabes de troupes en Syrie afin de faire cesser la violence dans ce pays, selon l'extrait d'un entretien télévisé qui doit être diffusé dimanche aux Etats-Unis.

Interrogé par la chaîne CBS sur la nécessité d'envoyer des troupes arabes en Syrie, l'émir a répondu selon le texte de l'entretien : "Afin de mettre fin à la tuerie (...) un certain nombre de soldats devraient se rendre sur place pour arrêter la tuerie".

CBS souligne que l'émir du Qatar est le premier dirigeant arabe à se prononcer publiquement en faveur de l'envoi de troupes en Syrie, où la répression des manifestations contre le régime du président Bachar al-Assad a fait au moins 5.000 morts depuis dix mois selon les Nations unies.

Les exactions se poursuivent en Syrie malgré la présence - critiquée pour son inefficacité - depuis le 26 décembre de dizaines d'observateurs arabes chargés de surveiller l'application d'un plan de sortie de crise.

Le chef de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi, a déclaré vendredi soir que la Ligue "examine en ce moment si le maintien de la mission est bénéfique, face à la poursuite des violences".

Quatre cents personnes ont été tuées en Syrie depuis le début de la mission des observateurs de la Ligue arabe le 26 décembre, a annoncé mardi un responsable de l'ONU.

Interrogé sur l'influence de la chaîne du Qatar al-Jazira sur les révolutions qui secouent le monde arabe depuis un an, l'émir a reconnu que cela lui a posé "beaucoup de problèmes" avec les dirigeants des pays arabes.

Mais il a ajouté que son pays soutenait "les peuples de ces pays qui réclament justice et dignité. S'il s'agit d'influence, je pense que c'est une saine influence".

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.