"Il n'y a pas que le triple A dans la vie"

Presse française, Mardi 17 janvier. Au menu de la presse française ce matin, la dédramatisation de la perte du triple A, les chiffres de la délinquance, ceux du Pôle Emploi, et la reine Elisabeth privée de yacht.

Publicité

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
  
On commence cette revue de presse française avec le Figaro, qui revient ce matin sur la décision de deux agences de notation de ne pas dégrader la note française.
 
L’agence Fitch s’est engagée à ne pas priver la France de son triple A cette année, Moody’s a dit qu’elle se donnait quelques mois avant de rendre son verdict, et Standard and Poors a décidé, vendredi dernier, de sévir. Et tout ça n’a pas échappé au journal, qui titre ce matin sur le «désaccord» entre agences de notation.
Le Figaro qui rappelle que la France a réussi à emprunter hier 8 milliards et demi d’euros dans de  bonnes conditions, et que le président Sarkozy a dit hier à Madrid que ce ne sont «pas les agences de notation qui doivent définir la politique». Bref, ce matin, le message c’est plutôt: «Ca va aller».
 
Ca va aller, mais les candidats à la présidentielle vont bien devoir prendre en compte les décisions des agences de notation dans la campagne, c’est ce qu’explique ce matin le journal la Croix.
 
«Il n’y a pas que le triple A dans la vie», c’est la déclaration également ce matin de Libération, qui revient sur quelques unes des 80 propositions de l’historien Patrick Weil pour «transformer la France sans la ruiner».
 
Il n’y a pas que le triple A, il y a aussi les chiffres de la délinquance que le gouvernement doit présenter aujourd’hui,et c’est aussi à la Une de Libération, qui évoque une «décennie Sarkozy» «en trompe-l’œil». «Délinquance, échec et maths», c’est à lire en pages intérieures. Le ministre de l’Intérieur Claude Guéant aurait annoncé que les chiffres sont «bons», d’après Libé, qui écrit que «ces statistiques sont (pourtant) loin de refléter l’état réel de la criminalité», que les «atteintes aux biens» ont effectivement baissé, mais que les «violences contre les personnes» auraient explosé de plus de 21 % (Libé cite les chiffres publiés en juillet dernier par la Cour des comptes).
 
Libération qui a aussi rencontré des policiers des Mureaux, en banlieue parisienne, et notamment deux membres du syndicat majoritaire, qui disent «en avoir marre de la poudre aux yeux»: «on passe notre temps à remplir des tableaux de stats qui ne veulent rien dire», déclare même l’un d’entre eux.
 
Au programme également ce matin, l’emploi, qui va être au centre des discussions du sommet social convoqué à partir de demain par Nicolas Sarkozy.
L’emploi ou plutôt le Pôle Emploi, c’est dans le Parisien. Le service d’aide aux chômeurs aurait beaucoup trop de dossiers sur les bras: les chiffres communiqués font état de 115 dossiers traités par chaque agent, mais ce chiffre serait bien en-dessous de la vérité, et en tout cas très largement au-dessus de l’objectif initial, qui était de 60 chômeurs par conseiller.
 
Un petit tour, pour finir, du côté du Royaume-Uni avec le Figaro, qui nous apprend que la reine Elisabeth pourrait bien se retrouver privée de yacht, le cadeau qui devait lui être offert par ses sujets pour célébrer ses 60 ans de règne.
 
Et un crochet du côté de Hollywood, où l’acteur Jean Dujardin vient de se voir décerner le Golden Globe du meilleur acteur - une récompense qui pourrait bien lui ouvrir la voie pour un oscar, d’après Libération.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine