"Une bague de pied pour Elisabeth II"

Presse internationale, Mardi 17 janvier 2012. Au menu de la presse internationale ce matin, la décision du républicain de renoncer aux primaires républicaines, le financement de la présidentielle américaine, le Martin Luther King Day, et un yacht (ou une bague) pour Elisabeth II.

Publicité

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec le retrait du républicain Jon Huntsman de la course à la présidentielle américaine.
 
Jon Huntsman au profil de gendre idéal, modéré dans ses discours a fini par jeter l’éponge, à quelques jours de la primaire de Caroline du sud. Pourquoi cette décision? s’interroge The Guardian. Parce que justement, il aurait été trop modéré aux yeux de la base républicain. The Guardian voit dans ce renoncement la victoire des tea parties, ces rendez-vous républicains où l’on prône un conservatisme pur et dur.
 
The New York Times s’intéresse pour sa part au rôle des PACs dans cette campagne, ces comités de soutien chargés de rassembler des fonds pour les candidats, qui n’ont plus de plafonds pour cette campagne - une décision qui a été prise par la Cour suprême américaine. Ce qui signifie que n’importe qui ou n’importe quelle organisation peut contribuer, à une hauteur illimitée à la campagne, bref dépenser sans compter. Leur rôle dans cette présidentielle est pas mal critiqué par les médias américains, qui s’inquiètent du flot d’argent qui est en train d’être déversé dans la politique. The New York Times raconte comment ces comités sont en train d’inonder littéralement les radios et les télévisions de Caroline du sud, mais aussi la surenchère à laquelle ils se livrent entre eux.
 
Le financement de la campagne américaine qui est aussi dans la ligne de mire du Huffington Post, qui évoque ce matin l’anniversaire de la naissance de Martin Luther King- c’était hier, le Martin Luther King Day, qui est un jour important aux Etats-Unis. D’après le site, s’il existait une façon honorable de célébrer ce jour-là, ce serait de supprimer les pacs et les super-pacs, parce que The Huffington Post accuse ces comités d’être en quelque sorte le bras armé du racisme outre-Atlantique, puisqu’ils représenteraient pour une grande partie d’entre eux des entreprises qui défendent une répression tous azimuts - répression qui vise, toujours selon le site, en priorité les minorités américaines, et notamment la communauté noire.
 
Le Martin Luther King Day qui est évoqué également ce matin par le site The Daily Beast, qui explique que finalement les candidats républicains qui font mine aujourd’hui de rendre hommage au pasteur assassiné, effacent en réalité le côté radical de son combat, et s’attaquent, en réalité, à tout ce pour quoi il s’est, lui, battu.
 
On passe maintenant au Royaume-Uni, où une polémique fait rage sur l’opportunité ou non d’offrir un yacht à la reine Elisabeth, un petit cadeau à 90 millions de livres pour fêter comme il se doit ses soixante ans de règne. Le problème, c’est que la crise est passée par là et que cette proposition est loin de plaire à tout le monde, d’après The Guardian.
 
The Guardian propose d’autres idées de cadeau: pourquoi pas un autre petit chien de race, 450 livres tout de même ? ou un une petite bague de pied ornée d’un beau diamant de 9 carats, plus raisonnable, 15 livres 99 ? ou pourquoi pas, encore mieux, une belle maquette de son ancien yacht, 14 livres 95, petit drapeau inclus ?
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine