OPEN D'AUSTRALIE

Tsonga au second tour, journée ensoleillée pour les Bleus

Au lendemain d'une journée noire à l'Open d'Australie, les Bleus ont redressé la barre. À l'image de Jo-Wilfried Tsonga, vainqueur de l'Ouzbek Denis Istomin (6-4, 3-6, 6-2, 7-5). Des 24 Tricolores engagés à Melbourne, 12 ont passé le premier tour.

Publicité

AFP - Jo-Wilfried Tsonga, tête de série N.6, a assuré l'essentiel en se qualifiant pour le deuxième tour de l'Open d'Australie, avec une victoire en quatre sets sur l'Ouzbek Denis Istomin 6-4, 3-6, 6-2, 7-5, mardi à Melbourne.

Le N.1 français rencontrera au prochain tour le Brésilien Ricardo Mello. Tsonga n'a pas brillé contre Istomin, un joueur qui avait battu Richard Gasquet la semaine passée en quart de finale du tournoi de Sydney.

Mais il a fait le travail consciencieusement. Tsonga, vainqueur cette année du tournoi de Doha, est le mieux entré dans le match. Mais défaillant au service, avec 49% seulement de premières balles, il a laissé l'Ouzbek revenir dans la partie.

Tsonga sut remettre un coup de collier dans le troisième set et le début du quatrième. Mais alors qu'il menait 5-2 et s'était procuré deux balles de match, Istomin est parvenu à prolonger encore un peu le suspense. Le Français a toutefois évité de se laisser embarquer dans un cinquième set.

Avec son succès, neuf Français (Tsonga, Gaël Monfils, Richard Gasquet, Nicolas Mahut, Michaël Llodra, Edouard Roger-Vasselin, Gilles Simon, Julien Benneteau et Marion Bartoli) se sont qualifiés mardi pour le deuxième tour.

Il faut leur ajouter les noms de Florent Serra, Stéphanie Foretz Gacon et Pauline Parmentier, qui s'étaient qualifiés la veille. Des vingt-quatre Tricolores engagés, douze ont donc passé le premier tour.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine