ITALIE

Les recherches reprennent dans l'épave du Costa Concordia

Les conditions météorologiques favorables ont permis aux équipes de sauveteurs de reprendre ce jeudi les recherches dans l'épave du Costa Concordia. Les opérations avaient été suspendues la veille en raison du manque de stabilisation du navire.

Publicité

REUTERS - Les recherches ont repris jeudi matin dans l’épave du paquebot Costa Concordia à la faveur d’une amélioration des conditions météorologiques.

Six jours après le naufrage du navire sur la côte de l’île du Giglio, le bilan fait toujours état de onze morts et 21 disparus.

Les plongeurs avaient interrompu leur travail mercredi en début de matinée, le navire ayant glissé sur le fond marin, ce qui rendait les opérations trop périlleuses.

Luca Cari, le porte-parole des pompiers, a précisé que les recherches avaient repris vers 06h00 (05h00 GMT). "Les conditions permettent un degré de sécurité acceptable pour les opérations de secours, qui ont donc repris", a-t-il dit.

Il a par ailleurs démenti que les autorités chargées des secours se soient fixées un délai maximal. "Nous n’avons pas fixé de délai, la situation reste évolutive", a-t-il dit.

Un peu plus tôt dans la matinée, le chef d’une équipe de plongeurs avait affirmé que les secouristes ne disposaient plus que de 12 à 24 heures pour trouver d’éventuels survivants à bord du Costa Concordia.

"Il reste un créneau de 12 à 24 heures pour achever les opérations", avait dit Modesto Dilda à Reuters.

Le paquebot a heurté des rochers près de l’île du Giglio et s’est peu après échoué, la coque largement déchirée, sur la côte, vendredi dernier, deux heures après avoir pris la mer pour une croisière d’une semaine en Méditerranée avec 4.200 personnes à son bord.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine