Jean Maher, président de l'Union Égyptienne des Droits de l’Homme

Jean Maher, président de l’Union Égyptienne des Droits de l’Homme et représentant en France de l’Association des Coptes d’Europe, remet en cause la légitimité de l'Assemblée égyptienne.

Publicité

Alors que l’Assemblée égyptienne, issue des premières élections de l’ère post-Moubarak, a tenu sa séance inaugurale avec, sur ses bancs, trois-quarts de députés islamistes, Jean Maher dénonce le processus électoral qu'il qualifie de "non-démocratique".

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine