La ville de Kano sous le choc après les violences

Les nouvelles attaques meurtrières au Nigeria revendiquées par le groupe islamiste Boko Haram ont fait 185 morts vendredi à Kano (Nord). Elles démontrent sa radicalisation, certains allant jusqu'à parler de véritable insurrection armée.

Publicité

Emission préparée par Diaraye Bah et Juliette Lacharnay

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine