Le Kremlin est-il lâché par l’église orthodoxe russe ?

Au début du mouvement de contestation, le Patriarche Kirill mettait en garde contre "les bains de sangs" que provoquent les révolutions. L'Eglise cherchait à dissuader les manifestants de sortir dans la rue. Mais depuis peu, le vent semble tourner.

Publicité

Emission préparée par Kate Williams et Patrick Lovett

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine