ZONE EURO

L'Italie réussit une importante émission d'obligations avec des taux en baisse

Le gouvernement de Mario Monti (photo) est parvenu à lever près de 5 milliards d'euros à des taux d'intérêt en baisse sur les marchés financiers. Fortement endettée, l'Italie espère emprunter au total 450 milliards d'euros en 2012.

Publicité

 AFP - L'Italie a atteint jeudi son objectif maximum en émettant 5 milliards d'euros d'obligations à échéance 2014 à des taux en forte baisse, nouveau signe d'une atténuation de la pression sur la péninsule, a annoncé la Banque d'Italie.

Dans le détail, le Trésor, qui comptait émettre entre 3,75 et 5 milliards d'euros, a émis 4,5 milliards de certificats zéro coupon à échéance janvier 2014 et 500 millions d'euros de bons du Trésor indexés sur l'inflation à échéance septembre 2014.

Signe de l'atténuation de la pression des marchés, le taux d'intérêt des certificats zéro coupon a fortement baissé à 3,763% contre 4,853% lors de la dernière opération similaire datant du 28 décembre.

Le taux des bons indexés sur l'inflation s'est inscrit de son côté à 3,2% mais la Banque d'Italie ne le compare pas avec celui d'une opération similaire.

La demande a été par ailleurs soutenue en s'élevant au total à 9,1 milliards d'euros.

L'Italie fera face à de nouveaux tests sur le marché vendredi, avec l'émission prévue de 11 milliards d'euros d'obligations à court terme, et lundi, avec l'émission prévue de 5,5 à 8 milliards d'euros de titres à moyen et long terme.

Le pays, qui croule sous une dette colossale de 1.900 milliards d'euros (environ 120% de son PIB), compte émettre au total cette année près de 450 milliards d'obligations.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine