Accéder au contenu principal
Dans la presse

François Hollande entre dans la campagne

Au menu de la presse française ce matin François Hollande. Tous les journaux reviennent sur l’annonce de son programme. Les commentaires diffèrent selon la ligne éditorial du journal.

Publicité

Le Figaro qui titre « Hollande la hausse d’impôts pour programme » ironise sur l’irréalisme du candidat…Dans son éditorial, le journal pointe du doigt trois points, la sur taxation des classes moyennes et des riches, l’omniprésence de l’Etat et le manque de courage du candidat pour entamer des réformes nécessaires

Pour Libération c’est un programme bien marqué à Gauche qu’a présenté François Hollande. Le quotidien de gauche parle d’une sociale démocratie assumée du candidat du P.S. Un candidat une fois de plus comparé à François Mitterrand…« Mêmes gestes, même silhouette, mêmes accents… » Mais pour Libération « comparaison n’est pas raison »… « Les deux programmes présidentiels ne tranchent pas du seul fait que plus de trente ans les séparent »

Les pages des quotidiens consacrent également leurs tribunes aux réactions politiques…Le plus cité : Jean-Luc Mélenchon, « c’est un filet d’eau tiède son affaire… » Reprend le Figaro qui préfère souligner le désaccord entre Le candidat du Front de Gauche et François Hollande. Le parisien Aujourd’hui en France préfère quant à lui insister sur le rapprochement possible entre les deux candidats… Jean-Luc Mélenchon se sentirait moins seul depuis que François Hollande s’est attaqué au monde de la finance

Autre réaction reprise par Aujourd’hui en France, celle de Marine Le Pen. La candidate de la candidate du FN se pose en mathématicienne en soulignant que avec ces mesurettes dans le programme socialiste la dette va continuer à augmenter

Enfin le Parisien Aujourd’hui en France a décortiqué le débat télévisé entre le candidat Hollande et le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé. Hollande désamorce Juppé en Titre de l’article. Le un compte rendu détaillé du débat propose un florilèges des petites phrases assassines entre les deux hommes.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.