SYRIE - EXCLUSIF

En Syrie, la terreur règne jusque dans les hôpitaux

Dans la région d'Idlib, les forces du régime traquent les opposants jusque dans les hôpitaux, dissuadant les blessés d’aller s’y faire soigner. Reportage exclusif de nos grands reporters Karim Hakiki et Adel Gastel.

Publicité

Les hôpitaux syriens manquent cruellement de matériel. Mais ils sont également la cible des milices du gouvernement qui y traquent les manifestants blessés pour décourager les victimes d’aller s'y faire soigner.

Dans la région d'Idlib, dans le nord-ouest du pays, nos journalistes ont rencontré des médecins et infirmiers qui bravent le danger en soignant dans les hôpitaux des blessés clandestinement. Nos reporters sont également partis à la rencontre de Syriens contraints de se débrouiller pour se faire soigner chez eux par leur propre famille. Les blessés sont souvent des civils, victimes d’éclats d’obus.

Un reportage réalisé par Karim Hakiki, Adel Gastel et Nicolas Houver.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine