Accéder au contenu principal

L’Angleterre, sans Capello, affronte les Pays-Bas

A cent jours du début de l’Euro-2012 organisé en Pologne et en Ukraine, l’Angleterre reçoit les Pays-Bas, ce mercredi, à Wembley. Ce match amical sera le premier de la sélection anglaise depuis le départ de l’entraîneur italien Fabio Capello.

Publicité

AFP - Moins d'un mois après la fracassante démission de Fabio Capello, l'Angleterre entre dans une nouvelle ère par un match difficile contre les Pays-Bas, vice-champions du monde, mercredi à Wembley, qu'elle disputera sans sa star Wayne Rooney.

Le sélectionneur italien, parti en claquant la porte à la suite de la destitution de son capitaine John Terry, accusé de racisme, n'a pas encore été remplacé et c'est son ancien adjoint Stuart Pearce qui assure l'intérim pour cette rencontre amicale en attendant la nomination de l'entraîneur de Tottenham Harry Redknapp, presque unanimement espérée.

Le problème est que le vieux renard des "Spurs" ne veut pas lâcher son club en cours de saison, ce qui pourrait ouvrir une petite fenêtre pour Pearce, qui se verrait bien tenir les rênes à l'Euro-2012 avant la passation de pouvoir.

Ce scénario improbable n'acquerra une certaine crédibilité qu'en cas de victoire sur les "Oranje". Or les circonstances n'ont pas aidé l'ancien pilier de la défense des Trois Lions, qui devra se passer de Rooney, malade.

Tirage au sort de l'Euro 2012

Au moins les Anglais pourront-ils continuer à s'habituer à l'absence de l'attaquant de Manchester United, qui ne pourra pas disputer les deux premiers de l'Euro à cause d'une suspension. C'est dans cette configuration qu'ils avaient battu l'Espagne (1-0) et la Suède (1-0) en novembre dans deux matches amicaux bons pour le moral faute d'être très significatifs.

Van Persie contre Huntelaar

Pearce sera aussi privé en attaque de Darren Bent, blessé, mais n'a curieusement appelé aucun remplaçant, ce qui fait qu'il aura le choix en pointe entre trois joueurs totalisant quatre sélections internationales, Daniel Sturridge (Chelsea), Danny Welbeck (MU) et l'inattendu Fraizer Campbell (Sunderland).

Les Anglais trouveront en face d'eux une équipe des Pays-Bas à la recherche d'un rebond après deux résultats décevants cet automne, un match nul contre la Suisse (0-0) et une lourde défaite en Allemagne (3-0).

Pour ce septième match de leur histoire à Wembley, les Néerlandais devront se passer de Rafael van der Vaart et de Gregory van der Wiel, blessés. Arjen Robben n'est "toujours pas à 100%", selon ses propres dires, et Wesley Sneijder qui vit une saison compliquée à l'Inter Milan, entre blessures et conflits avec l'entraîneur, est en quête d'un peu de confiance sous le maillot national.

L'un des grands duels du match se jouera à l'intérieur de l'équipe des Pays-Bas entre Robin van Persie et Klas-Jan Huntelaar, que le sélectionneur Bert Van Marwijk devrait aligner chacun une période au poste tant convoité d'attaquant de pointe dans son immuable 4-2-3-1.

Les deux hommes, qui se disputent la place en réalisant des prestations exceptionnelles en club, respectivement à Arsenal et Schalke 04, veulent marquer des points en vue de l'Euro et seront peut-être les deux Néerlandais les plus motivés mercredi.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.