Meurtres racistes : les ratés des enquêteurs allemands

Entre 2000 et 2006, les membres de la cellule NSU (clandestinité nationale-socialiste) ont assassiné dans toute l'Allemagne neufs personnes d'origine étrangère. Alors que la police a toujours privilégié dans ces affaires la piste du crime mafieux, les néonazis continuaient de mettre en oeuvre leur macabre idéologie.

Publicité

Emission préparée par Kate Williams et Patrick Lovett

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine