Accéder au contenu principal

L’Espagne, grande favorite de l’Euro-2012 selon les sélectionneurs

Réunis en séminaire ce vendredi à Varsovie (Pologne), les sélectionneurs des seize pays qualifiés pour l’Euro-2012 ont, en majorité, attribué à la sélection espagnole le statut de favori de la compétition. L'Allemagne arrive en deuxième position.

Publicité

AFP - La plupart des sélectionneurs des 16 pays qualifiés pour l'Euro, réunis en séminaire vendredi à Varsovie, ont désigné l'Espagne, tenante du titre, devant l'Allemagne, deuxième en 2008, comme les favorites du tournoi en Pologne et en Ukraine (8 juin-1er juillet).

Pour l'entraîneur de l'Allemagne Joachim Löw, l'Espagne est la mieux placée pour conserver le titre remporté en 2008 contre son équipe (1-0) à Vienne. "Les autres nations sont derrière elle", a-t-il ajouté, se prêtant comme ses confrères au jeu des pronostics à la demande des journalistes.

Jugeant le groupe de la Mannschaft "très difficile avec le Portugal, les Pays-Bas et le Danemark", le sélectionneur allemand a dit que "l'objectif minimum est de passer le premier tour, après on verra".

Le Français Laurent Blanc a répondu "l'Espagne, l'Allemagne et les Pays-Bas".

Le manager italien de l'Irlande, Giovanni Trappatoni, estime lui aussi que l'Espagne se détache du lot. "Il y a une équipe très forte, c'est l'Espagne, mais il y a aussi l'Angleterre, les Pays-Bas et l'Allemagne, comme d'habitude. Mais je me rappelle aussi de la victoire de la Grèce (à l'Euro-2004). Tout est possible".

Même analyse chez l'entraîneur croate Slaven Bilic, pour qui "chaque équipe à une chance", même s'il reconnaît que "l'Espagne est favorite, mais aussi l'Allemagne, les Pays-Bas et d'autres traditionnellement au rendez-vous comme l'Italie ou l'Angleterre".

Le sélectionneur polonais Franciszek Smuda a confirmé la tendance générale: "Je crois que tout le monde connaît les favoris, l'Espagne et l'Allemagne".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.