Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Harkis, une si longue attente"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'Elysée enlisée dans la parodie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : Cap Bon sous les eaux

En savoir plus

FOCUS

L'IVG en Allemagne, un parcours de combattante

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Michael Barenboim recherche "le dialogue des œuvres les unes avec les autres"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Nous avons essayé de comprendre s'il existe une identité européenne"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : un hommage national aux harkis le 25 septembre

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Quelles solutions pour la crise financière de l'UNRWA ?

En savoir plus

L’invité du jour

Mamane : "Nous les humoristes, nous sommes les médecins de la société"

En savoir plus

Moyen-Orient

Au chevet des blessés syriens acheminés en Turquie

Vidéo par Assia SHIHAB

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/03/2012

Toute la semaine, FRANCE 24 diffuse une série de reportages exclusifs tournés en Syrie. Celui-ci se déroule à la frontière turco-syrienne où Assia Shihab et Kadir Demir sont partis à la rencontre des blessés et des médecins syriens.

La première urgence pour les opposants syriens : venir en aide aux blessés et organiser l'aide médicale. Des réseaux de médecins syriens tentent d'équiper des hôpitaux clandestins avec du matériel acheminé via la Turquie. Antibiotiques, bandages, seringues, stérilisateurs, toutes sortes de médicaments et du matériel chirurgical arrivent à la frontière turco-syrienne, en provenance du monde entier. Ce matériel sera ensuite acheminé vers la Syrie dans l’objectif de soigner les blessés sur place.

Mais à ce jour, les moyens à disposition ne permettent pas d'apporter l'assistance nécessaire aux blessés sur le territoire syrien. Alors, au prix d'un voyage difficile et périlleux, ces derniers sont envoyés en Turquie ou au Liban.

Nos envoyés spéciaux Assia Shihab et  Kadir Demir suivent un groupe de Syriens arrivés sur le territoire turc après un périple de dix-huit heures. Ils transportent sur un brancard de fortune un jeune homme de 19 ans, originaire d'un village entre Idlib et Hama. Le jeune Syrien a été touché à la colonne vertébrale par l'éclat d'une roquette qui s'est abattue sur sa maison. Sa blessure s'est aggravée tout au long du trajet jusqu’en Turquie, et il risque la paralysie.

Première publication : 13/03/2012

  • TÉMOIGNAGES - SYRIE

    Le régime syrien persécute blessés et médecins jusque dans les hôpitaux

    En savoir plus

  • SYRIE

    Près de 12 000 Syriens ont trouvé refuge en Turquie

    En savoir plus

  • SYRIE

    Reportage exclusif : dans les caves d’Al-Qusayr avec l’Armée syrienne libre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)