Accéder au contenu principal
Dans la presse

"Mais où est passée la crise?"

Revue de presse française, Vendredi 30 mars. A la une : une campagne qui oublie la crise, une France lésée par la mondialisation et une question : qui sont les électeurs de Jean-Luc Mélenchon ?

Publicité

« Mais où est passée la crise ? »

C’est la question à la une de Libération qui regrette que l’économie ne soit pas au centre des discours des principaux candidats. Et notamment de Nicolas Sarkozy écrit François Sergent dans son édito. Un édito intitulé « Evitement », comme l’évitement du président candidat qui fait campagne sur l’immigration, la sécurité, et pas sur la crise. Une crise qui n’est pas terminée.
Le Figaro aussi évoque une crise en cours, en se penchant sur la situation en Espagne. « Espagne : l’heure de vérité pour Mariano Rajoy ». Le Figaro, fidèle a sa ligne libérale, explique que le projet de budget qui sera présenté ce vendredi doit être « un moment de rupture ».

Autre Une qui marque les esprits ce matin dans la presse, celle de l'Humanité, avec une autre question. « Electeurs du front de gauche, qui êtes-vous ? » Le journal publie un éditorial sur le candidat du Front de gauche, porteur selon la rédaction d’un vrai changement. Une dynamique qui s’explique par la capacité de Jean-luc Mélenchon à rassembler bien au-delà de son électorat de base et par sa poussée chez les jeunes. Mélenchon en pleine gloire mais qui en fait aussi un peu les frais, c’est à lire dans le Parisien.
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.