CYCLISME

Le Kazakh Maxim Iglinskiy remporte Liège-Bastogne-Liège

Le Kazakh Maxim Iglinskiy a remporté dimanche Liège-Bastogne-Liège, la doyenne des classiques cyclistes, longue de 257,5 kilomètres, en 6 heures et 43 minutes, devant l'Italien Vincenzo Nibali. Le Français Thomas Voeckler arrive en 4e position.

Publicité

REUTERS - Le Kazakh Maxim Iglinskiy, qui ne faisait pas figure de favori, a remporté dimanche en solitaire la classique Liège-Bastogne-Liège, dernier épisode du triptyque ardennais, en 6 heures et 43 minutes devant l'Italien Vincenzo Nibali.

Nibali était pourtant en tête dans l'ascension de Côte de la Roche aux Faucons, mais il a été rattrapé peu avant la flamme rouge par le coureur d'Astana, qui signe à 31 ans la plus belle victoire de sa carrière.

"J'ai vu Nibali devant moi et quand je me suis approché, j'ai constaté qu'il n'avait pas l'air en forme", a commenté le Kazakh, qui avait reçu avant la course les conseils de son compatriote Alexandre Vinokourov, double vainqueur au même endroit.

"Il y aura une grande fête au Kazakhstan ce soir. On connaît l'importance de cette course", a ajouté le coureur.

Le premier Français, Thomas Voeckler, échoue à la quatrième place, juste derrière l'Italien Enrico Gasparotto, vainqueur de l'Amstel la semaine dernière.

Faute de réussir à lancer une contre-attaque efficace, l'ancien tenant du titre, le Liégeois Philippe Gilbert, a franchi la ligne d'arrivée à une anonyme 16e place.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine