Accéder au contenu principal
Focus

Affaire des bébés volés du franquisme : 300 000 enfants pourraient être concernés

Sous Franco, des milliers d'enfants espagnols ont été retirés à leurs mères républicaines et placés dans des familles proches de la Phalange. Politique à l'origine, cette pratique aurait donné lieu à un négoce mafieux jusqu'en 1990.

Publicité

Emission préparée par Kate Williams et Patrick Lovett

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.