Affaire des bébés volés du franquisme : 300 000 enfants pourraient être concernés

Sous Franco, des milliers d'enfants espagnols ont été retirés à leurs mères républicaines et placés dans des familles proches de la Phalange. Politique à l'origine, cette pratique aurait donné lieu à un négoce mafieux jusqu'en 1990.

Publicité

Emission préparée par Kate Williams et Patrick Lovett

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine