Accéder au contenu principal
Reporters

La fin du "Made in China" ?

En Chine, la province du Guangdong est surnommée "l’usine du monde" : quatre millions de personnes travaillent pour l’industrie textile. Mais récemment, des ouvriers sont descendus dans la rue pour obtenir des hausses de salaire. À cela, s’ajoute la baisse des commandes liées à la crise mondiale.

Publicité

Désormais, certains patrons envisagent de délocaliser leur production vers des pays à main d’œuvre moins chère, comme le Vietnam, le Cambodge ou le Bangladesh.

Enquête sur la fin annoncée du "Made in China" signée Michael Sztanke, Gael Caron et Séverine Bardon.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.