JO – Judo

Teddy Riner : "Je l'ai fait !"

Le judoka français Teddy Riner est devenu vendredi, à Londres, champion olympique des plus de 100 kg, obtenant, à seulement 23 ans, le seul titre qui manquait encore à son immense palmarès.

Publicité

, envoyé spécial à Londres

"C'est le fruit de quatre années de travail. Pour l'instant, je ne réalise pas encore très bien," s'exclamait Teddy Riner à sa descente du tatami, vendredi. "Je crois que je ne vais pas quitter ma médaille, que je vais dormir avec ! C'est magnifique, ce public de feu... Il y avait toute ma famille. Je sais que je l'ai fait !". Dans le dojo du complexe de ExCel, l'ambiance était surchauffée. Les supporters français n'ont cessé de donner de la voix pour encourager leur champion, Teddy Riner, dont le sacre était attendu.

Quatre ans après une décevante médaille de bronze obtenue à Pékin, le quintuple champion du monde a réaffirmé sa suprématie sur le judo mondial en remportant la seule récompense qui manquait à son riche palmarès.

À Pékin, le Guadeloupéen, fort de son titre de champion du monde 2007, faisait déjà figure de prétendant le plus sérieux à la médaille d'or. Mais il a dû se contenter de la 3e place.

Le judoka aux mensurations gargantuesques (138kg pour 2,04m) avait prévenu : à Londres, il allait décrocher l'or. Et c'est ce qu'il a fait. Il s'est imposé en finale face à Alexander Mikhaylin. Le Russe a subi le même sort que les précédents adversaires du Français tétanisés par la peur de se faire mettre à terre.

"Je m'étais entraîné à faire du judo mais je suis tombé sur des mecs qui restaient en arrière. Je leur ai dit ‘Vous voulez jouer à ce petit jeu là ?’ Très bien, mais moi, j'ai la caisse", analysait le Français au sortir de son combat remporté sur waza-ari après une série de pénalités.

Teddy Riner rejoint ainsi au sommet du judo français et mondial David Douillet, couronné en 1996, à Atlanta, et quatre ans plus tard, à Sydney.

JO 2012 - Teddy Riner, champion olympique de Judo (+100kg) : "Je l'ai fait !"

Le titre de Teddy Riner vient s'ajouter à une liste déjà longue pour le judo français. A Londres, les tricolores ont décroché sept médailles : deux en or : Riner (+100kg) et Lucie Décosse (-70kg) ; et cinq en bronze : Priscilla Gneto (-52kg), Automne Pavia (-57kg), Ugo Legrand (-73kg), Gévrise Emane (-63kg) et Audrey Tcheuméo (-78kg).

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine