Accéder au contenu principal

Le nageur tunisien Oussama Mellouli entre dans l'histoire du sport

Quatre ans après avoir été sacré sur 1500 m à Pékin, le Tunisien Oussama Mellouli est devenu, vendredi, le premier nageur à remporter des médailles d'or olympiques en piscine et en eau vive après son succès sur le 10 km des Jeux de Londres.

PUBLICITÉ

Quatre ans après avoir glané l'or olympique sur 1 500 m dans la piscine des JO de Pékin, Oussama Mellouli a remporté, vendredi, dans le lac de la Serpentine à Hyde Park, le titre suprême sur 10 km. Une célébration historique pour le Tunisien, qui avait déjà remporté une médaille de bronze sur 1 500 m la semaine dernière. Premier Tunisien vainqueur de deux médailles d'or olympiques, il est également le premier à décrocher une breloque en bassin (bronze sur 1 500 m libre) et en eau libre (or sur 10 km) lors de mêmes Jeux.

Dans le lac de la Serpentine créé en 1730, "le requin de la Méditerranée" a pris la tête de la course au cinquième des six tours de circuit. Il a ensuite creusé une avance de trois longueurs, et l'a maintenue jusqu'à la fin. Le nageur de 28 ans boucle finalement les 10 km en 1 h 49 min et 55,1 sec. L'Allemand Thomas Lurz, vice-champion du monde, termine deuxième avec 3,4 secondes de retard. Enfin, le Canadien Richard Weinberger complète le podium, 1,8 seconde plus tard.

Mellouli vers la retraite ?

À l'issue de la course, l'enfant de la Marsa a assuré que ce marathon disputé en milieu naturel dans le cœur de Londres n'était que la troisième course en eau vive de sa carrière ! Mellouli est parti au Mexique en avril dernier pour faire son premier 10 km (11e). Deux mois plus tard, il s'est qualifié pour les JO au Portugal, en remportant tout simplement sa 2e course.

"C'est le top du top. Je suis le premier à faire ce doublé là. Ça représente quelque chose de formidable pour le sport tunisien et arabe en général. Pour la natation tunisienne, c'est quelque chose qui relève du miracle", s'est-il enthousiasmé, peu après être sorti victorieux du lac de la Serpentine. "Je ne pense pas que je pourrai faire mieux. C'est peut-être le bon moment de me retirer après avoir gagné cette incroyable médaille d'or", a-t-il ajouté. Écoutez sa réaction au micro de RFI :

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.