Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

MHD, le phénomène afro-trap

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump se fait l'avocat de Brett Kavanaugh

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

"Zone démilitarisée" à Idleb : Erdogan et Poutine en faiseurs de paix ?

En savoir plus

TECH 24

Hacker les humains

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget 2019 : quels sacrifices ?

En savoir plus

REPORTERS

Colombie : au Catatumbo, "les damnés de la coca"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le tournant ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Tiken Jah Fakoly

En savoir plus

#ActuElles

Maroc : les droits des femmes encore à conquérir

En savoir plus

SPORT

Marathon : l’Ougandais Stephen Kiprotich remporte la médaille d'or

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/08/2012

Stephen Kiprotich a offert à l’Ouganda sa première médaille olympique aux Jeux de Londres en remportant l’épreuve du marathon. Le jeune Ougandais a bouclé la course en 2 h 08min 01 sec, devant ses deux rivaux kényans Abel Kirui et Wilson Kiprotich.

REUTERS - L’Ougandais Stephen Kiprotich a privé ses adversaires kényans de la médaille d’or du marathon en devenant, dimanche aux Jeux de Londres, champion olympique de la discipline.

Il a placé une attaque à six kilomètres de l’arrivée pour devancer sur la ligne d’arrivée deux Kényans - Abel Kirui, médaillé d’argent, et Wilson Kipsang Kiprotich, qui prend le bronze.

L’Ougandais, qui est âgé de 23 ans, offre ainsi à son pays sa première médaille dans ces Jeux.

Le Kenya, battu sur les 5.000 m et 10.000 m chez les hommes comme chez les femmes, échoue de nouveau tout près de la médaille d’or dans ces Jeux.

 

Première publication : 12/08/2012

  • JO - CYCLISME

    Le Rwandais Niyonshuti, survivant du génocide, pédale pour oublier

    En savoir plus

  • JO - TAEKWONDO

    Anthony Obame : "C’est un moment historique pour le Gabon et l'Afrique !"

    En savoir plus

  • JO - BASKET

    Les basketteuses françaises s'inclinent contre les Américaines

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)