Focus

Zuma au chevet des mineurs de Marikana

Le président sud-africain Jacob Zuma est allé à la rencontre des grévistes de la mine de Marikana, un site endeuillé par de violents affrontements qui ont fait 44 morts, dont 34 tombés sous les balles de la police jeudi 16 août. C'est l'opération policière la plus sanglante depuis la fin de l'apartheid.

Publicité

Emission préparée par Diaraye Bah.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine