Accéder au contenu principal
L'Entretien

Marc Valeri, universitaire spécialiste du Moyen-Orient

Le printemps arabe a jusqu’à présent plutôt épargné la péninsule arabique et ses dynasties jugées pourtant autoritaires. Les rares tentatives de soulèvements ont été assez vite réprimées en 2011. Pourquoi le printemps arabe ne s'est-il pas installé dans les pays du Golfe ?

Publicité

Pour en discuter, Alexis Maciarelli reçoit Marc Valeri, maître de conférences en science politique à l’Université d'Exeter et spécialiste du Moyen-Orient.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.