AVIATION

Vueling dément une prise d'otages sur un vol Malaga-Amsterdam

Alors que la gendarmerie néerlandaise avait annoncé ce mercredi une prise d'otages sur un vol vers Amsterdam de la compagnie espagnole Vueling, cette dernière a expliqué qu'un problème de communication était à l’origine de la confusion.

Publicité

REUTERS - La compagnie aérienne espagnole Vueling a démenti qu’un de ses avions ait été détourné mercredi entre Malaga et l’aéroport d’Amsterdam-Schipol et expliqué qu’un problème de communication entre le pilote et la tour de contrôle était à l’origine de la confusion.

« L’avion s’est approché de manière inhabituelle de l’aéroport et cela a provoqué un malentendu entre le pilote et la tour de contrôle », a expliqué un porte-parole de la compagnie espagnole.

L’appareil s’est posé sur l’aéroport néerlandais où il a été encerclé par les services de sécurité, qui disaient redouter la présence à bord d’un pirate de l’air.

Selon le site néerlandais d’information nu.nl, le ministère néerlandais de la Défense a envoyé deux chasseurs F-16 au devant de l’appareil tandis qu’il approchait de l’aéroport.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine