JEUX PARALYMPIQUES

Les Jeux paralympiques démarrent sur les chapeaux de roues

À Londres, plusieurs records du monde ont déjà été battus lors de la première journée de compétition des Jeux paralympiques. La première médaille d'or a été remportée par la Chinoise Zhang Cuiping en tir sportif.

Publicité

AFP - Plusieurs records du monde ont déjà été battus lors de la première matinée de compétition des jeux Paralympiques de Londres tandis que la Chine a remporté la première médaille d'or et que la France espère une première médaille en judo.

Parmi les records du monde de la matinée, la Néo-Zélandaise Sophie Pascoe a nagé en 2:28.73 son 200 mètres quatre nages dans la piscine olympique.

La Britannique Sarah Storey, ancienne nageuse multi-médaillée convertie au cyclisme, a quant à elle battu le record du monde de poursuite individuelle 3 km de sa catégorie en 3:32.17.

La première médaille d'or de ces XIVèmes jeux Paralympiques a été remportée par la Chinoise Zhang Cuiping en tir sportif (carabine debout à 10 mètres), au nez et à la barbe de la Grande-Bretagne, qui espérait gagner son premier titre.

La nageuse star sud-africaine Natalie Du Toit, multimédaillée, s'est quant à elle qualifiée facilement lors des séries du 100 m papillon.

Côté français, Sandrine Aurières-Martinet, déficiente visuelle, deux fois vice-championne paralympique à Athènes puis à Pékin, tentera de monter cette fois sur la plus haute marche du podium, en moins de 52 kg, en fin d'après-midi.

Elle sera encouragée par la ministre des Sports Valérie Fourneyron et la ministre déléguée aux Personnes handicapées Marie-Arlette Carlotti, venues assister à ces premières épreuves.

En basket fauteuil, l'équipe de France féminine affrontera les Etats-Unis en match de poules à 15H15 locales (16H15 françaises).

Parmi les autres Français en lice jeudi figurent Valérie Salles en dressage (équitation) et Patrick Ardon en haltérophilie.

Au programme aussi jeudi: tir à l'arc, volley-ball assis ou encore goal-ball. La France n'est pas représentée dans ces deux dernières disciplines.

En tennis de table, le numéro un mondial de sa catégorie, le Français Pascal Pereira-Leal, joue ses matches de qualification. Il est l'un des quatre sportifs français déficients intellectuels de la délégation paralympique, forte de 163 athlètes (dont dix guides valides).

La reine Elizabeth II a ouvert les jeux mercredi soir au cours d'une cérémonie placée sous le signe de la science, marquée par la présence de l'astrophysicien handicapé Stephen Hawking et un nouvel embrasement de la vasque du stade olympique, moins de trois semaines après la fin des JO.

Les jeux Paralympiques de Londres, qui se tiennent jusqu'au 9 septembre, sont les plus importants jamais organisés, avec quelque 4.200 athlètes venant de plus de 160 pays.

Les compétitions se disputent quasiment à guichets fermés, une première dans l'histoire des jeux Paralympiques, dont la première édition remonte à 1960.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine