LIBYE

Un agent du renseignement de l'ancien régime meurt dans un attentat à Benghazi

Un ancien colonel des services de sécurité intérieure qui travaillait pour le régime de Mouammar Kadhafi a été tué ce dimanche par l'explosion d'une voiture piégée en plein cœur de Benghazi, dans l'est de la Libye.

Publicité

AFP - Un colonel des services de sécurité intérieure sous l'ancien régime a été tué dimanche dans l'explosion de sa voiture piégée au centre de la ville de Benghazi, a annoncé à l'AFP le vice-ministre de l'Intérieur Ounis al-Charef.

"Un colonel de l'ancien organe de sécurité intérieure (sous le régime de kadhafi), a été tué et son accompagnateur a été gravement blessé", a indiqué M. al-Charef.

"Il s'agit d'un assassinat. La voiture a été piégée", a-t-il précisé.

La voiture a explosé en début d'après-midi avenue Jamal Abdelnasser, au coeur de la ville de Benghazi dans l'est du pays, selon un journaliste de l'AFP.

Cet assassinat s'ajoute à plusieurs autres perpétrés dans l'est du pays et visant des officiers ayant travaillé dans les services de sécurité de l'ancien régime de Mouammar Kadhafi.

Ces attentats sont généralement attribués au islamistes radicaux, sévèrement réprimés sous l'ancien régime et qui tenteraient de se venger de leurs bourreaux.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine