LUXE

Hermès ravive son contentieux avec LVMH

Hermès confirme avoir déposé une plainte en juillet dernier contre LVMH, propriété du milliardaire Bernard Arnault. Le sellier français conteste les modalités d'entrée du leader mondial du luxe dans son capital en octobre 2011.

Publicité

AFP - La maison de luxe Hermès International a confirmé mardi avoir porté plainte en juillet contre son actionnaire LVMH concernant les modalités d'entrée du groupe dirigé par Bernard Arnault dans son capital en 2010, entrée à laquelle Hermès s'est vivement opposé.

"Hermès International confirme avoir déposé plainte contre le groupe LVMH, le 10 juillet 2012. Cette plainte porte sur les modalités d'entrée de LVMH dans le capital d'Hermès International", a indiqué la société dans un bref communiqué, confirmant des informations d'une source judiciaire.

Cette source avait précisé, confirmant une information à paraître mercredi dans Charlie Hebdo, que cette plainte pour délit d'initié et complicité, et pour manipulation de cours était toujours "à l'étude" au parquet de Paris.

Entré par surprise en octobre 2010 dans le capital du sellier, en prenant 17%, puis passé à 21,4% malgré les hauts cris de la famille Hermès, LVMH détenait 22,28% de Hermès fin mai 2012.

Hermès a réalisé au premier semestre des ventes en progression de 15,4% (à données comparables) à 1,6 milliard d'euros, un bénéfice net en hausse de 15,2% à 335,1 millions d'euros et une rentabilité de 32,1%. Le groupe employait 9.526 personnes à fin juin.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine