Accéder au contenu principal

Ces dix milliards d'euros que l'État français doit économiser

Le président français François Hollande a annoncé, le 9 septembre, un plan de rigueur de 35 milliards d’euros sur deux ans, impliquant 10 milliards d’euros d'économies sur les dépenses publiques. Illustration.

PUBLICITÉ

Le “combat” de François Hollande tient dorénavant en un mot : économie. Lors de son allocution télévisée, dimanche 9 septembre, le président a présenté un plan d’austérité portant sur un montant total de 35 milliards d’euros entre 2012 et 2013.

Outre les 5 milliards d’euros d’économies déjà votés en juillet dernier, l’effort devrait se répartir entre les ménages (10 milliards d’euros d’impôts en plus), les entreprises (10 milliards de prélèvements en plus) et l’État (10 milliards d’euros d’économies sur ses dépenses de fonctionnement).

Sur ce dernier point, François Hollande est resté très vague, résumant à l’antenne de TF1 son ambition à “ne pas dépenser un euro de plus en 2013 qu’en 2012”. Seuls les ministère de l’Éducation, de l’Intérieur et de la Justice devraient voire leur crédits... augmenter. En résumé, les autres postes de l’État devraient donc être mis à la diète.

Mais concrètement, que représentent 10 milliards d'euros ? FRANCE 24 vous propose, ci-dessous, une réponse en chiffres et en images :

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.