Les Observateurs

Une favela de Rio ravagée par les flammes et la route la plus dangereuse du Maroc

L'équipe des Observateurs vous propose la première émission entièrement réalisée à partir de contenus amateur. Photos, vidéos, témoignages : tout vient de nos Observateurs, aux quatre coins du monde, et tout a été vérifié par nos journalistes, à Paris. Première diffusion le samedi à 8h10 (heure de Paris).

Publicité

Équipe éditoriale : Gaëlle Faure, Ségolène Malterre, Sarra Grira, Peggy Bruguière.

SUJET 1 : Brésil

Notre Observateur était dans sa baraque de la favela de Sonia Ribeiro à São Paulo quand un incendie s'est déclaré le 3 septembre dernier. Si aucune victime n'est à déplorer, les deux tiers de ce bidonville de 2000 habitants ont été rasés par les flammes laissant 1200 personnes sans abris. C'est le cinquième incendie en dix ans dans le quartier. "Ma favela est partie en fumée", écoutez le récit de José Cicero de Lima.

SUJET 2 : Maroc

Le 4 septembre, 42 personnes sont mortes dans l'un des accidents de car les plus meurtriers qu'ait connu le royaume. Le véhicule a plongé dans un ravin alors qu'il descendait de nuit la route Tizi n'Tichka, une des routes les plus dangereuse du pays qui culmine à 2300 mètres d'altitude. Omar El Hyani est ingénieur à Rabat. Si la cause de l'accident n'est pas encore déterminée, il nous explique que les autorités auraient dû depuis longtemps mettre en place un autre itinéraire de circulation.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine