Dans la presse

"Couvrez ce sein que je ne saurais voir"

Presse internationale, Lundi 17 septembre. Au menu de la presse internationale ce matin, les manifestations au Pakistan après «le» film anti-islam qui a mis le feu aux poudres, les tensions diplomatiques entre la Chine et le Japon, et les seins de Kate Middleton.

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec les violences de ce week-end au Pakistan, où des milliers de personnes ont manifesté à travers le pays pour dénoncer «le» film anti-islam qui met le feu aux poudres depuis une semaine.
 
Les manifestations d’hier ont parfois dégénéré, tuant une personne et en blessant près d’une cinquantaine d’autres devant le consulat américain de Karachi, d’après Pakistan Today, qui titre sur la façon dont «le Pakistan brûle de colère face au blasphème». Le journal rapporte qu’un millier de personnes s'étaient rassemblées au cri de «A bas l'Amérique», «Nous sacrifierons nos vies pour sauvegarder l'honneur du prophète», en demandant à ce que le réalisateur du film soit «pendu».
 
Des violences et des outrances verbales dont la presse indienne fait peu état ce matin, dans un souci évident d’apaisement. L’Inde compte 130 millions de musulmans et observe d’un œil inquiet les débordements du voisin pakistanais. The Times of India rappelle que «ces violences ne servent à rien ni à personne», «si ce n’est à renforcer les clichés les plus réactionnaires».
 
Des protestations parfois violentes également en Chine, où des manifestations antijaponaises ont eu lieu ce week-end au sujet d'un archipel inhabité en mer de Chine orientale. Les Japonais qui les contrôlent les appellent Senkaku, la Chine qui en réclame la restitution Diaoyu. Cette poignée d’îles est depuis plusieurs semaines au cœur d’une querelle diplomatique qui s’envenime chaque jour un peu plus,  et c’est à la Une ce matin du Wall Street Journal Europe avec la photo assez inédite de manifestants à Shenzen.
 
Le journal officiel chinois Beijing News explique qu’il faut s’efforcer, dans cette affaire, de faire la part des choses, «entre le patriotisme et l’irrationalité». Des propos assez conciliants. «Armée d’un patriotisme rationnel, Chine sera plus forte»,  conclut le journal.
 
Du côté de la presse japonaise, on proteste contre la virulence, voire la violence des manifestants - à voir dans The Japan Times, qui fait mine de mettre les dirigeants chinois en garde, sur le mode «faites attention à ce que vos compatriotes ne prennent pas trop goût aux manifestations».
 
Du côté de la presse anglaise, il est toujours largement question de la publication par un magazine français de photos de Kate Middleton seins nus. Cette épineuse affaire est à la Une du Daily Telegraph, qui rapporte que Kate Middleton et le prince William, outrés, ont décidé de contre-attaquer devant la justice.
 
A la Une également du Sun avec un jeu de mots assez intraduisible sur les mots «Kate» et «Hate», la haine.
 
Bref, une affaire d’Etat, ou presque, qui provoque des situations assez cocasses, comme la décision, évoquée par The Independent, du groupe de médias britannique Northern and Shell de rompre ses liens avec le tabloïd irlandais Irish Daily Star qui a publié lesdites photos. Le groupe en question qui possède plusieurs chaînes de télévision «pour adultes» et dont le propriétaire milliardaire Richard Desmond a fait fortune dans les années 80 en bâtissant un empire de magazines également «pour adultes»...
            
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine