Dans la presse

"Une aubaine est une aubaine"

Presse internationale, Mardi 18 septembre. Au menu de la presse internationale ce matin, la manifestation monstre du Hezbollah, hier, à Beyrouth, les tensions entre la Chine, le Japon et maintenant les Etats-Unis, et des nouvelles de feu News of the World.

Publicité

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook

 
On commence cette revue de presse internationale avec le rassemblement qui a eu lieu hier à Beyrouth, au Liban, à l’appel du Hezbollah. Une manifestation qui a rassemblé des milliers de personnes pour protester contre un film islamophobe.
 
La démonstration de force d’Hassan Nasrallah aura donc porté ses fruits. Le chef du Hezbollah fait la Une ce matin de la presse libanaise, et notamment du quotidien libanais indépendant As Safir, qui revient sur son prêche enflammé d’hier: le film qui a mis le feu aux poudres, a-t-il dit, est «la pire attaque contre l’islam, pire encore que «Les versets sataniques», que le fait de brûler des exemplaires du Coran en Afghanistan, ou que les caricatures du prophète Mahomet».
 
Un discours de « haine», pour L’Orient le Jour, qui parle de «venin» distillé, d’un «uppercut» balancé dans le visage des Libanais. «Il n’y a rien à dire, conclut le journal, une aubaine est une aubaine. Si Nasrallah est sorti de son antre, c’est en raison de l’occasion inespérée de restaurer son image de marque, sérieusement écornée, depuis un an, par ses positions immorales sur le printemps arabe».
 
A voir également ce matin, la visite du chef du Pentagone Leon Panetta, à Pékin. Un déplacement qui intervient en plein pic de tension entre la Chine et le Japon, allié des Etats-Unis. Washington et Tokyo qui viennent tout juste de décider de déployer un radar de défense antimissile supplémentaire au Japon, pour contrer la menace nord-coréenne, rapporte The International Herald Tribune.
 
Une décision immédiatement critiquée par Pékin: «les Etats-Unis se comportent mal», écrit The China Daily, pour qui ça ne fait pas de doute: la stratégie américaine en Asie est bel et bien en train de cibler la Chine comme un ennemi potentiel,  et contribue en ce moment-même à jeter de l’huile sur le feu en mer de Chine orientale, dans la controverse à propos de l’archipel de Senkaku-Diaoyu.
 
Des accusations que Leon Panetta a tenté de désamorcer, d’après le journal japonais Daily Yomiuri, qui cite le chef du Pentagone: «Compte tenu des tensions actuelles, (les Etats-Unis appellent) toutes les parties au calme et à la retenue».
 
Les accusations chinoises qu’on retrouve également dans ce dessin publié par le hong-kongais South China Morning Post, où l’on voit l’oncle Sam demander au crocodile japonais où il peut mettre ses missiles sans déranger personne, et celui-ci lui répondre que justement, à ce propos, il vient tout juste de racheter un archipel…
 
On passe maintenant en Grande-Bretagne, où le scandale News of the World continue d’apporter son lot de révélations - à voir ce matin du côté de The Independent. D’après le journal, feu News of the World aurait non seulement espionné les téléphones de centaines de personnalités britanniques, mais il pourrait aussi avoir fait cambrioler les domiciles de plusieurs parlementaires et célébrités.
 
D’un scandale l’autre, la presse britannique ne décolère pas contre le magazine français qui a publié une photo des seins de Kate Middleton. «Kate est une femme, pas un objet», titre ce matin The Daily Express. L’épouse du prince William devrait connaître dans les heures qui viennent la décision de la justice française à propos des fameuses photos «shocking».
            
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos. 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine