Accéder au contenu principal
Focus

Les musulmans Rohingya, minorité persécutée en Birmanie

Meurtres, viols ou arrestations de masse, la minorité musulmane des Rohingyas est victime de la répression aveugle des forces de sécurité birmanes. En juin 2012, les Rohingyas ont été au centre des violences interconfessionnelles meurtrières qui ont frappé l'ouest du pays.

Publicité

Sous la pression du gouvernement, les organismes humanitaires ont un accès limité à la communauté Rohingya. Pourtant, beaucoup de ses membres ont dû prendre le chemin de l’exil et manquent cruellement d'aide alimentaire.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.