Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Hacker les humains

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget 2019 : quels sacrifices ?

En savoir plus

REPORTERS

Colombie : au Catatumbo, "les damnés de la coca"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le tournant ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Tiken Jah Fakoly

En savoir plus

#ActuElles

Maroc : les droits des femmes encore à conquérir

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Kivu" de Jean Van Hamme, l’enfer congolais en bande-dessinée

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"Les plus pauvres paient pour satisfaire les préférences politiques des plus riches"

En savoir plus

FOCUS

Royaume-Uni : le Parti travailliste accusé d'antisémitisme

En savoir plus

Moyen-Orient

À l'ONU, Abbas plaide pour que la Palestine obtienne le statut d'Etat non membre

© AFP (Archive)

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/09/2012

Lors de l'Assemblée générale de l'ONU, le président Mahmoud Abbas a plaidé pour que la Palestine obtienne le statut d'État non membre des Nations unies avant septembre 2013. Il a également critiqué la politique de colonisation israélienne.

Le président palestinien Mahmoud Abbas a lancé jeudi à l'ONU une campagne pour que la Palestine obtienne le statut d'Etat non membre des Nations unies, se disant "confiant" du soutien international à cette demande.

M. Abbas a souhaité "que l'Assemblée générale adopte une résolution considérant l'Etat de Palestine comme un Etat non membre des Nations unies pendant cette session", qui se termine en septembre 2013.

"Nous sommes confiants que le grande majorité des pays du monde soutient notre initiative qui vise à sauver les chances d'une paix juste", a-t-il affirme, ajoutant: "nous ne cherchons pas à délégitimer un Etat déjà existant, c'est-à-dire Israël, mais à faire valoir les droits d'un Etat qui doit être réalisé, c'est-à-dire la Palestine".

Le président palestinien a affirmé cependant que les Palestiniens n'avaient pas renoncé à obtenir le statut d'Etat à part entière et allaient "continuer leur efforts" en ce sens.

Il a aussi sévèrement critiqué la politique de colonisation israélienne dans les territoires palestiniens, qualifiée de "catastrophique" et "raciste".

Il a enfin invité le Conseil de sécurité de l'ONU à "adopter d'urgence une résolution posant les bases d'une solution au conflit israélo-palestinien qui servirait de référence contraignante et de guide" en vue d'un accord de paix fondé sur la soutien "des deux Etats, Israël et la Palestine".

AFP

Première publication : 27/09/2012

  • TERRITOIRES PALESTINIENS

    Hamas et Fatah signent un accord, Abbas prend la tête d'un gouvernement d'union

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Le FMI refuse d’aider une Autorité palestinienne de plus en plus exsangue

    En savoir plus

  • FRANCE - ISRAËL

    Reportage : “l’imam des juifs” en visite en Israël

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)