Dans la presse

"Que s'est-il passé?"

Revue de presse internationale, Vendredi 5 Octobre. Dans la presse ce matin, l'élection présidentielle au Venezuela, le bilan du débat Obama/Romney et le nouveau visage de la Birmanie.

Publicité

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook…

L'élection vénézuélienne va opposer le président sortant Hugo Chavez, qui se réclame du bolivarisme, au néolibéral Henrique Capriles, jeune quadra dynamique qui devrait réussir à cristalliser l’opposition autour de lui…
    C’est en tous cas l’avis d’Andres Oppenheimer dans le Miami Herald…
Pour Oppenheimer, qu’il gagne ou qu’il perde, Henrique Capriles sera le grand gagnant…il représentera quoi qu’il arrive une nouvelle alternative viable à "un président en phase terminale de cancer"…De nombreux observateurs doutent de la rémission du président sortant après son traitement et estiment qu’il pourrait devoir laisser sa place en cours de mandat à son rival s’il est reconduit à la présidence. En face pour Oppenheimer, on a une opposition qui n’a « jamais été aussi énergique »…

On passe à la présidentielle américaine et le débat qui a opposé Mitt Romney à Barack Obama...On l’a vu, la plupart des commentateurs ont déclaré Romney vainqueur du débat…apparu plus incisif qu’un Obama visiblement fatigué et mou…
    C’est ce que nous dit la Une du Guardian ce matin...
    Même son de cloche du côté de The Independent qui s’interroge : est-ce que la complaisance de Barack Obama lui a coûté l’élection ?
    The Independent s'étonne de sa prestation, rappelant que Barack n’a meme pas évoqué cette vidéo réalisée en caméra cachée en mai dernier et qui a fait le tour des médias, où l’on entendait Mitt Romney traiter 47% des américains d’"assistés"…

   Voir aussi ces caricatures qui suggèrent que Mitt Romney ressuscite ou retourne parmi le monde des vivants…celle du Guardian d’abord…on le voit en Frankenstein, sortir d’un cercueil…2ème caricature dans The Independent :Mitt romney qui sort de terre pour étrangler Obama…

Bref unanimité des commentaires…mais voir l’avis contraire de Lynn Parramore dans le Huffington Post : pour elle, tout le monde se trompe : c’est bien Barack qui a toujours la main...pour elle, il a joué la sécurité…il n’est pas parti dans des grandes offensives à l’instar de Mitt Romney car il n’en a pas besoin : ce n’est "pas sage" pour un favori de tenir des propos trop offensifs…au contraire il est resté digne, et de conclure : "être lent et constant ne fait pas un bon show de soirée télé…mais ça fait gagner la course".

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.


Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine