Accéder au contenu principal
L'Entretien

Simon Casas, Directeur des Arènes de Nîmes et de Madrid

Depuis la décision du Conseil Constitutionnel, fin septembre, en faveur du maintien de la tauromachie dans les régions françaises concernées par cette pratique, les militants anti-corrida dénoncent avec virulence des pressions gouvernementales.

Publicité

Simon Casas dément ces rumeurs de complot et accuse les militants anti-corrida d'intégrisme.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.