SPORTS

Baumgartner, premier homme à franchir le mur du son en chute libre

Après plusieurs essais infructueux, l'Autrichien, âgé de 43 ans, s'est lancé à plus de 39 000 mètres d'altitude dimanche, battant le record du monde de saut en chute libre détenu depuis 1960 par l'Américain Joe Kittinger (31 333 mètres).

Publicité

Le parachutiste autrichien Felix Baumgartner s'est posé sans encombre dimanche après un saut qui a duré environ huit minutes dans le ciel du Nouveau-Mexique au sud-ouest des États-Unis.

it
"Quand on est dans la capsule , on ne ressent rien."

Lors de sa descente, l'Autrichien a atteint une vitesse supérieure à 1 100 km/h, faisant de lui le premier homme à franchir le mur du son en chute libre, selon une porte-parole de la mission Red Bull Stratos.

Baumgartner a également battu le record du monde de saut en chute libre détenu depuis 1960 par un ancien colonel de l'Armée de l'air américaine, Joe Kittinger (31 333 mètres).

Le saut a été suivi en direct par plusieurs millions d'internautes.

Baumgartner avait décollé à 09H30 (15H30 GMT) et son ascension a duré plus de deux heures et demie. Arrivé à l'altitude programmée, après une longue check-list, il s'est élancé dans le vide tête en avant et a atteint sa vitesse maximale assez rapidement, après quelques dizaines de secondes.

Il a ensuite ouvert son parachute et s'est posé, rapidement rejoint par des membres de son équipe en hélicoptère.

L'Autrichien, âgé de 43 ans, s’est entraîné pendant cinq ans pour ce saut. Le plus grand danger pour lui était de perdre le contrôle et de se mettre à tourner sur lui-même, entraînant une perte de connaissance qui pouvait s'avérer fatale.

(FRANCE 24 avec AFP)

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine