Dans la presse

Séisme de L'Aquila : l'indignation au pays de Galilée

Dans la presse internationale : l'indignation du milieu scientifique après la condamnation de sismologues italiens suite au séisme de L'Aquila, deux chanteuses des Pussy Riot transférées dans des camps de travail à des centaines de kilomètres de Moscou et un sondage publié dans Haaretz montre que plus de la moitié des juifs israéliens sont pour un apartheid en Israël.

Publicité

 

La presse italienne s’insurge après la condamnation des sismologues italiens à 6 ans de prison ferme.
Il sole 24 Ore souligne l’absurdité de cette décision au pays de Galilée et de Beccaria. Dans cet édito, le journaliste nous dit que personne ne peut prédire un tremblement de terre, il y a une différence entre le risque et le danger réel.
La Repubblica, elle, s’intéresse à la schizophrénie qui existe en Italie. Là-bas, on est très attaché à la science mais également à la religion mais c’est incompatible nous dit le journal.
 
La presse internationale comme le Moscow News revient aussi sur les Pussy Riot, ces chanteuses russes condamnées pour avoir chanté une chanson punk anti-Poutine dans une cathédrale de Moscou.L’une d’entre elles a été libérée le 10 octobre car elle n’avait pas participé à la performance. La condamnation des deux autres chanteuses du groupe, elle, a été confirmée en appel et les deux jeunes femmes ont été transférées dans des camps de travail à des centaines de kilomètres de Moscou, loin de leur famille, de leurs enfants. Des camps de travail que leLondon Evening Standard n’hésite pas à qualifier "de goulag".
 
Un sondage fait beaucoup de bruit en Israël. Publié dans le quotidien Haaretz, il a été réalisé sur un échantillon de 503 juifs israéliens par un institut public. 59% des personnes interrogées voudraient que les juifs soient prioritaires sur les arabes dans l’accès aux emplois du service public. Près d’une personne sur deux souhaiterait que l’Etat traite mieux les citoyens israéliens juifs que leurs compatriotes arabes. Bref plus de la moitié des juifs israéliens soutiendraient un régime d’apartheid en Israël.
Dans son édito, Haaretz se dit effrayé par ce sondage "Les Israéliens, écrit-il, se définissent ouvertement, sans aucune honte ni culpabilité comme des racistes nationalistes".

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine