Accéder au contenu principal
Un œil sur les médias

Trois femmes et un président.

Y a-t-il un acharnement contre Jean-Marc Ayrault dans la presse ? Ségolène Royal n'occupe pas la place qu'elle mérite dans le champs politique français et c'est, bien sûr, la faute de Valérie Trierweiler... Valérie Trierweiler qui elle, a l'immense privilège de bénéficier des conseils de l’expérimentée Carla Bruni-Sarkozy.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.