Accéder au contenu principal

Maroc, avorter à tout prix

Malika Kerkoud

Bien qu'interdit, l'avortement est devenu un marché lucratif au Maroc où 30 femmes y auraient recours toutes les heures. Pendant trois jours, l’envoyée spéciale de FRANCE 24 s’est fait passer pour une femme souhaitant interrompre sa grossesse.

PUBLICITÉ

 

 

 

 

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.