INTEMPÉRIES

Sandy redevient un ouragan à l'approche des côtes américaines

AFP

Brièvement rétrogradée au rang de tempête tropicale, Sandy est de nouveau classée dans la catégorie "ouragan" par le Centre national des ouragans américain (NHC). Surnommé "Frankenstorm", il se dirige vers la côte est des États-Unis.

Publicité

Sandy est redevenue un ouragan à l'approche de la côte est américaine, après avoir été brièvement rétrogradée en tempête tropicale, a indiqué samedi le Centre national des ouragans américain (NHC), basé à Miami.

Les météorologues américains ont enregistré des vents soufflant jusqu'à 120 km/h alors que Sandy, qui a déjà fait au moins 44 morts dans les Caraïbes, se déplaçait vers le nord dans l'Atlantique, en se rapprochant de la côte très peuplée de l'est américain.

A 12H00 GMT, l'ouragan Sandy, de catégorie 1 sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5, se trouvait à 540 km au sud-est de Charleston, en Caroline du Sud (sud-est), avançant à quelque 17 km/h.

Les météorologues attendent sur la côte allant de la Virginie à New York non seulement "d'importantes précipitations, des vents violents et des montées des eaux significatives", mais aussi, à l'intérieur des terres, d'importantes chutes de neige, selon le service américain de météorologie.

Le gouverneur de l'Etat de New York a déclaré l'état d'urgence tandis que le maire de la ville Michael Bloomberg a invité les habitants à bien s'informer sans pour autant céder à la panique. Le maire de la capitale, Washington, a lui aussi déclaré l'état d'urgence, également déclenché dans le Maryland, la Pennsylvanie, la Virginie et un comté de Caroline du Nord.

Sandy, surnommée "Frankenstorm" à l'approche de la fête d'Halloween (mercredi) aux Etats-Unis, a pour l'instant fait 44 morts, dont un en Jamaïque, un aux Bahamas, 29 en Haïti, 11 à Cuba et deux en République dominicaine.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine